Quels pays visiter et quand ?

Bon ça, c’est au feeling. Les rêves, les fantasmes, les délires de chacun. Il faut bien sur que le projet soit cohérent avec la durée du voyage. On ne peut évidemment pas parcourir 20 pays en 4 mois, ni 3 continents. Déjà que 7 pays, ça va être un peu la course, je vous laisse imaginer le tableau.

Il faut donc inévitablement faire des concessions: on rêvait de l’Indonésie… mais il faut être honnête: ce n’était pas possible. On a toute la vie devant nous pour visiter Bali et Lombok !

Pour un tour du monde, il faut aussi tenir compte d’un élément essentiel si vous ne voulez pas vous retrouver en pleines moussons en Inde… Il faut viser La « saison  idéale » !  Après, si vous aimez la pluie, le froid et le vent (si si, ça existe), prenez tout à l’inverse, libre à vous.

Voici donc les saisons idéales pour notre itinéraire (cf Le Routard, « Géographie et Climat »)

Inde:

« La meilleure saison pour visiter l’Inde se situe de mi-novembre à fin mars, sauf pour le Sud-Est et l’extrême Sud, à cause de la mousson tardive. En mai, les températures oscillent entre 30 et 40 °C.
Un peu plus tard, en juin survient la mousson, dont dépend la vie de millions d’Indiens. La plupart des routards y vont en été, la chaleur et l’humidité sont alors assez pénibles. De juin à septembre, des trombes d’eau s’abattent sur le pays. La température baisse un brin, mais pas énormément. »

Nous: ON EST BON.

Népal:

« Le climat du Népal permet des séjours en toute saison. Mais pour voir les montagnes et s’y balader à pied, il faut impérativement y aller entre octobre et avril, période sèche et ensoleillée ! Les meilleurs mois sont en fait octobre et novembre (l’automne), lorsque le ciel est particulièrement bien dégagé et que les températures sont encore clémentes. De plus, comme la saison des pluies vient d’avoir lieu, les pâturages sont bien verts.
Viennent ensuite mars et avril (le printemps). Là, les rhododendrons sont en fleur et le soleil toujours bien présent. De décembre à février, c’est l’hiver et il peut faire très froid. Du coup, à cause de la neige, certains cols sont fermés, de même que la plupart des lodges en altitude. Le reste de l’année, enfin, de juin à septembre surtout (mai n’est pas encore très pluvieux mais déjà assez nuageux), c’est la mousson, qui coiffe en permanence les sommets de nuages et amène des pluies fortes et violentes, particulièrement en juillet et août, sans compter les milliards de sangsues. »

Nous: ON EST BON.

Birmanie:

« La meilleure saison pour aller au Myanmar s’étend d’octobre à mars. Éviter la période d’avril à juin pour ceux qui craignent les grosses chaleurs, surtout si vous allez dans la région centrale, à Bagan et à Mandalay. Cependant, côté positif, il y a moins de touristes. Le pays comprend deux grandes zones climatiques : Yangon, au sud, plus exposé à la mousson et à l’humidité, et Bagan-Mandalay, au centre, plus chaud et plus sec.
Il y a, en gros, trois saisons :
De juin à octobre : la mousson permanente de Yangon, noyé sous la pluie, en particulier en juillet et août. En revanche, le centre du pays est plus sec.
D’octobre à mars : la meilleure saison, où que vous alliez. Elle est sèche, toujours ensoleillée mais pas trop chaude.
D’avril à juin : la saison chaude. Difficilement supportable, en particulier à Bagan et à Mandalay.
Le soleil se couchant tôt, vers 18h, vous devrez vous adapter à son rythme. Ce qui implique de se lever tôt (idéal pour faire les visites en ayant moins chaud), de faire la sieste aux heures les plus chaudes (après le déjeuner), de se balader à nouveau en fin d’après-midi et de dîner tôt. Seules les maisons de thé transformées en bars à bières vous permettront de flâner un peu le soir… s’il y a de l’électricité »

Nous: 1ère semaine d’Avril: On n’est PAS TROP BON.

Thaïlande:

« Il fait chaud en toute saison, partout. Le climat est tropical, c’est-à-dire à deux saisons.
La saison des pluies (moussons) s’étend de juin à octobre : rien à voir avec la mousson indienne. Le temps reste ensoleillé avec parfois de gros orages imprévisibles et brefs. Les pluies sont plus abondantes dans le Nord, où l’air est également plus frais.
La saison sèche devient torride de mars à mai, mais il fait froid la nuit. Dans le Sud, saison sèche et saison des pluies sont moins marquées : il peut pleuvoir un peu n’importe quand, alors qu’à Ko Samui la mousson a lieu entre octobre et décembre. De toute façon, ça ne dure jamais bien longtemps.
Un conseil : mieux vaut éviter septembre et octobre pour découvrir la Thaïlande, les typhons pouvant sévir à cette époque.

Nous: ON EST BON.

Vietnam:

 » Au Nord: de novembre à fin avril-début mai, c’est-à-dire pendant l’hiver vietnamien. Il ne fait jamais chaud, il peut même faire un peu frais. Le temps est souvent gris et brumeux, avec des pluies occasionnelles. Vous aurez parfois une sorte de crachin qui peut tomber plusieurs jours durant, rendant par exemple la baie d’Along ou celle de Hoa Lư assez maussades. La température peut atteindre 15 à 20 °C dans la journée et tomber à moins de 10 °C la nuit. (…) Ensuite, c’est l’été.

Au Centre: de février à mai. Évitez la période entre novembre et fin janvier : il pleut beaucoup. Curieusement, chaque année, dans le Centre, le temps pluvieux de janvier s’améliore à mesure que la fête du Têt se rapproche (changement de lune). La mousson d’été se déroule de mai à novembre. De mai à août, ce sont les mois les plus chauds (torrides) de l’année. À Đà Nẵng, la température moyenne maximale oscille alors entre 33 et 34 °C.

Au Sud: de décembre à avril, c’est la période sèche et ensoleillée. Février est le mois où il pleut le moins de l’année. Mars et avril sont les mois les plus chauds, avec une moyenne de 34 à 35 °C. »

Nous: on aime la chaleur, donc ON EST BON.

Laos:

 » La meilleure période pour se rendre au Laos s’étend de novembre à mars. On est alors en saison sèche et les températures ne sont pas trop élevées pour une hygrométrie raisonnable. À cette époque, la température varie beaucoup en fonction de l’altitude. Frileux, s’abstenir, ou alors se munir d’une grosse laine. Et lorsqu’il commence déjà à faire très chaud à Vientiane, la température demeure plus clémente à Luang Prabang, du fait de l’altitude… D’avril à octobre, le Laos est soumis au régime des moussons. Il pleut alors beaucoup dans le Sud du pays de mai à octobre, un peu moins dans le Nord. Les mois les plus chauds sont avril et mai. Durant ces mois de canicule, les brûlis embrument l’horizon et font pleuvoir des cendres de végétation sur des villes comme Luang Prabang…  »

Nous: on va se mouiller mais avoir très chaud: ON N’EST PAS BON.

Cambodge:

 » Comme tout pays tropical digne de ce nom, le Cambodge connaît deux saisons : la période d’hiver (novembre à mars) et la mousson d’été (mai à octobre). La première est relativement sèche (avec une température autour de 25 à 30 °C) ; la seconde est très chaude (jusqu’à 35 °C) et surtout très humide (pluies violentes mais courtes, en fin de journée, et pas mal d’inondations). Avril et mai sont deux mois particulièrement étouffants.
En résumé, il fait (très) chaud toute l’année ! Mais la chaleur est plus facilement supportable en hiver (janvier est idéal), moment où les pluies sont très rares. La meilleure période pour partir est donc de novembre à mars. »

Nous: On n’est PAS TRES BON.

Voilà, on fait au mieux, mais bien sur, sur un voyage itinérant, un « road trip », difficile de tomber parfaitement partout… !!

Poster un commentaire

Votre message

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :