Inde, Acte I, Scene 1, Action !

Apres 4 mois de preparation intensive, nous y sommes enfin ! Vous ne verrez donc pas de ponctuation ni d’accents dans cet article ce qui fait son charme bien entendu.

Dimanche 19 au matin, on a quitte l’aeroport de Toulouse pour rejoindre Paris. Nos proches etaient tous la pour nous faire un dernier bisou avant le grand vol. Un long trajet nous attendait, nous avons atterri a Chennai a 20h30 heure locale le 20, apres une escale a Paris, puis a Dubai. On a ete mis dans l’ambiance immediatement, entre chaleur, klaxons, tuk-tuk et rabattages en tout genre.

Encore 1 heure de taxi pour enfin arriver a la guest-house sur la plage de Mahabalipuram a 23h. Petit coup de blues passager en se couchant, une sensation etrange de  »Pourquoi ? qu’est-ce qu’on fait la?  Est-ce que sa vaut vraiment le coup ? »

Reveil tardif pour recuperer du decallage horaire, on s’est ballades sur la plage et on s’est deja fait des copains, une petite famille d’indiens.

Mais il ne faut pas perdre de temps, nous repartons le soir meme pour Pondicherry. Vers 16h, on a pris un rickshaw (un tuk-tuk) pour visiter les temples, directement sculptes dans la pierre. Le soleil commencait a se coucher, la lumiere etait superbe.

Ici les rickshaw, les vaches, les chevres, les motos, bus, tracteurs, taxis, pietons, se melangent dans un bruit incessant de klaxons et de cris.

En bus de nuit pour Pondicherry, la route est mauvaise, le chauffeur fou, le bus bonde, il nous tardait d’arriver. Il vaut mieux fermer les yeux !

Arrivee tardive a Pondicherry, on sonne chez notre 1er couch-surfing, manque de bol, Natesa ne nous attendait pas, il dormait et nous a accueilli assez froidement. Bref on a dormi sur le sol en marbre dans le salon de cette grande maison plongee dans l’obscurite. On a vite compris que tout le monde dormait par terre, mais on etait moyennement chauds pour l’experience. Idem pour les toilettes a la turque.

A 6h30, on a bu le the avec le pere et la mere par terre dans la cuisine, pendant que le  »petit-dejeuner » cuisait. Le petit-dejeuner, c’est donc du riz saute, des sauces au piment brut, du poulet et du naan. De bon matin, c’est… particulier. Puis, un individu blanc et blond a passe sa tete par la porte de la cuisine en disant  »Hello !! », puis un deuxieme. Finalement, c’etait l’auberge espagnole et on a bien discute et rigole.

L’apres-midi, visite de la ville, ancienne colonie francaise, puis detente dans le parc. Partout, beaucoup d’enfants en uniforme allaient a l’ecole, et ben sa fait plaisir.

Depart a 21h30 direction Madurai plus au sud, 7h30 de trajet, encore une fois de nuit. A 5h du matin, mauvaise impression de la ville, mais cette fois, notre hote, Raj, nous accueille a bras ouverts. Soulagement, dans la chambre: un lit !!

Le matin, Raj nous emmene en voiture avec 3 copains a lui a une   »bull-cart racing ». Mais on a passe la matinee a photographier deux villages de campagne. Parce que Raj est passionne de photo et ses amis sont photographes profesionnels, genial pour Elsa ! Matinee improbable mais riche en rencontres et decouvertes. L’apres midi, visite du temple Sri Meenakski de Madurai.

Depart a 21h30 pour Cochin en bus de nuit. 10h de route eprouvantes entre rots (c’est trop normal ici), pets, glaires et ronflements.

La suite au prochain episode =)

Catégories : Inde du Sud | 3 Commentaires

Navigation des articles

3 réflexions sur “Inde, Acte I, Scene 1, Action !

  1. Michèle

    Ces premières impressions sur le début de votre voyage sont déjà très intéressantes ! Quand on a des photos, on veut du texte, et quand on a du texte, on veut plus de photos ! Je pense que toute votre communauté restée en France va être en demande constante, on a vraiment envie de partager ce trip avec vous ! Mais surtout continuez à bien profiter du moment présent, de vos rencontres (c’était sympa de tomber sur un photographe) et de pas perdre trop de temps dans les cyber-cafés.
    J’ai cherché ce que voulait dire « bull-cart racing » et j’ai vu qu’il s’agissait de courses de vaches, par 2, avec ou sans attelage.
    Ici le temps se radoucit un peu (autour de 10°), grand ciel bleu toute la semaine, et ce week-end, bien sûr, c’est gris.
    Merci et gros bisous à vous deux !

  2. Roland

    Salut les loulous !!
    Merci Michèle pour la traduction!!! et oui…..ici nous avons la 2CV..là-bas ils ont inventé la 2 vaches!!!!
    avec ça ils vont faire leur beurre!!! :-))
    Et un lit en marbre, c’est cool comme idée de cadeau non?
    Bon, vivement le prochain article..
    Bises à vous deux

  3. Anais

    Comme j’ai ris ! Tu as rencontré des renacleurs !!! ( glaire et toute la clic )
    Vous prenez bientôt le train ? De nuit ça va être un peu plus confortable 😉
    Vite vite vite de nouveaux articles !
    PS : Goinfrez vous au maximum, ma parole le retour a la réalité est trop dur ! Pour deux repas en Inde j’arrive même pas à m’acheter une bouteille d’eau ! L’Australie aura ma peau !
    ❤ gros bisous ! Et Allepey vous avez trouvez ça comment ?

Votre message

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :